Dossier

L’huile végétale de Calophylle

 

 

Voici un dossier sur l’huile de Calophylle car parfois on utilise  certains produits sans avoir de détail dessus, alors c’est parti 😉

 

 

 

L’histoire de l’huile de calophylle…

 

 

C’est un arbre tropical qui est originaire des littoraux d’Afrique orientale, d’Inde méridionale et d’Australie. Il est maintenant présent sur la majorité du pourtour de l’océan Indien et du Pacifique, en Océanie et plus localement dans l’océan Atlantique. Il peut mesurer de 8 à 25 m de haut.

 

L’huile est faite à partir des fruits de l’arbre ce dernier se nommant Takamaka pour l’île de la Réunion,Tamanu pour la nouvelle Caledonie, Galba pour la guadeloupe et lors de mes recherches j’en ai vu passer d’autres, bon au moins tout le monde est d’accord sur son nom latin : Calophyllum inophyllum. Le mot calophylle vient du grec kalos, qui signifie beau et de phullon, feuille.

 

 

Ses amandes pressées à froid donnent la fameuse huile végétale Calophylle Inophyle aussi appelée l’huile de Tamanu.

A Mayotte,les Mahoraises entaillent le tronc des arbres et utilisent la sève pour s’épiler.

 

 

 

L’huile de calophylle en fiche pratique : les principales caractéristiques.

 

 

 

huile végétale de calophylle

 

 

Lors de l’achat on fera attention à la prendre vierge et de première pression à froid, bio,  on jette un coup d’œil a la compo pour vérifier qu’elle soit pure, ni diluée, ni additif donc sur l’étiquette on doit seulement lire (avec au pire de la vitamine E) : calophyllum inophyllum seed oil .

Si on l’utilise sur du long terme il est préférable de l’utiliser couplée à une autre huile végétale car certaines peaux peuvent faire une réaction.

Si vous la trouvez trop épaisse à votre gout, l’huile végétale de macadamia ou de noisette facilitera sa pénétration dans la peau. Pour les problèmes de peaux type acné combinez-la avec l’huile de Nigelle. Pas d’inquiétude cela dit plus d’un an que j’utilise cette recette ici et elle est très efficace en anti-cernes et pas de réaction allergique !

 

 

 

On peut aussi l’utiliser avec des huiles essentielles afin de décupler son efficacité. Par exemple pour les rougeurs et couperoses vous pouvez l’associer  avec l’huile essentielle d’hélichryse.

On la shoppe facilement en parapharmacie, biocoop ou sur site internet bien sûr. Il faudra compter en général plus de 10€ les 100 ml. Il faut très peu de produit a l’usage (1 goutte par œil par exemple pour l’anti-cerne) donc si vous trouvez en conditionnement de 30 ml (dans les 6€ en moyenne) c’est suffisant.

C’est une huile oxydable donc elle se conserve à l’abri de l’air et de la lumière, de 12 à 18 mois en-dessous de 20°C. Si elle se solidifie on passe le flacon sous un filet d’eau chaude.

 

Enfin il faut savoir qu’elle a un indice de comédogénicité de niveau 2 donc moyennement comédogène.

 

 

 

Pour aller plus loin …

 

huile de calophylle

Calophyllum inophyllum.L

Famille des clusiacées

Organe producteur : la graine

Constituant principaux : acides oléique et linoléique, acide palmitique, acide calophyllique

Origine : Asie

Voici sa composition :

  • des oméga 6 et des oméga 9, gardiens de la jeunesse, de l’élasticité et de la souplesse de la peau.
  • des polyphénols, toujours appréciés pour leurs qualités anti-oxydantes et cicatrisantes, ainsi que pour leur action bénéfique sur la circulation veineuse.
  • de la calaustraline aux propriétés cicatrisantes et réparatrices pour la peau.
  • de l’inophyllin, aux vertus anti-bactériennes et désinfectantes.
  • de la Vitamine E, véritable antioxydant naturel.
(composition : source consoglobe)

 

 

Tu peux la shopper ici au prix de 10,75€ les 100ml.

Voilà, voilà, je crois que l’on fait le tour non ?! 🙂

 

Instagram
Pinterest
Pinterest
Facebook
Follow by Email
RSS

Gardez le contact!

inscrivez-vous et soyez averti du dernier article publié !

Voilà le tour est joué, merci !